Lombok

Sur terre comme en mer, Lombok vous réserve une panoplie d’activités. De la randonnée sur les pentes du volcan Rinjani aux loisirs nautiques sur la mer turquoise, en passant par les balades à cheval sur la plage, vos vacances au cœur de cette île volcanique aux paysages diversifiées promettent d’être à la fois actives et détendues.

Histoire

D’après le poème épique Nagarakertagama, écrit en 1365 par le poète de cour Prapanca sous le règne du roi Hayam Wuruk (1350-1389), Lombok est l’une des « contrées tributaires » du royaume de Majapahit. Selon la légende, un prince de la monarchie de l’est de Java serait à l’origine de la fondation des vieux villages de Sembalun et Bayan. Les racines Majapahit et javanaises demeurent d’ailleurs présentes dans le dialecte sasak, la langue courante à Lombok.

Durant la deuxième moitié du XVIe siècle, l’Islam fut introduit à Lombok par Sunan Prapen, l’un des successeurs de Susuhunan Ratu de Giri. Selon le Badad Lombok ou la chronique de Lambok, celui-ci organisa une expédition militaire à Sumbawa et Lombok afin d’y répandre la nouvelle foi. Le manuscrit Petung Bayan cite le roi de Bayan comme le premier seigneur à s’être converti. Dès le début, la nouvelle religion se caractérisa par un syncrétisme entre hindou-bouddhisme, islam et animisme.

Dans le courant des années 1630, le roi de Gelgel de Bali partit à la conquête de Sumbawa et Lombok. Toutefois, le sultanat de Gowa, alors en pleine expansion au sud de l’île de Sulawesi, fit obstacle à ses projets. À la fin du XVIIe siècle, Lombok devint le refuge des soldats Makassar et Bugis voulant échapper à l’autoritarisme de leur roi.

Les premiers Hollandais amarrèrent à Lombok en 1674 et s’installèrent à l’est de l’île. La partie occidentale resta sous l’autorité des rois balinais de Karangasem. À l’aube du XIXe siècle, la campagne hollandaise contre Karangasem bâtit son plein, avec le soutien du nouveau souverain de Lombok. Mais les conquérants désiraient le contrôle entier de l’île de Lombok.

En 1891, le roi de Lombok ordonna à ses sujets Sasak musulmans d’entamer une campagne à Bali, y déclenchant une révolte, au profit des Hollandais. Sous prétexte d’une intervention, ces derniers lancèrent une attaque à Lombok en 1894 et en sortirent victorieux après de nombreuses batailles. Pour les Balinais, la guerre s’est achevée par un puputan (suicide collectif). L’occupation hollandaise à Lombok dura de 1894 à 1942.

Outre cela, parmi les faits marquant de l’histoire de Lombok figure le réveil du volcan Samalas. Il s’agit de l’une des plus importantes explosions volcaniques recensées par les scientifiques au cours des 7.000 dernières années. Cet évènement est également cité dans le Badad Lombok.

Aujourd'hui

Située dans l’archipel de la Sonde, Lombok est principalement connue pour son volcan Rinjani dont la dernière éruption remonte à 1994. Néanmoins, la contrée possède d’autres attraits, à commencer par ses plages de sable fin, ses eaux cristallines et ses paysages variés. L’agriculture figure parmi les principales activités des habitants de l’île. La terre s’y révèle propice à de nombreuses cultures, dont le riz, le café, le maïs, le coton et le tabac.

Au sud, les villages ont préservé leur authenticité, façonnés par des paysages préservés, loin des complexes touristiques. Bien que les plages y soient magnifiques, cette partie de Lombok demeure épargnée par le tourisme de masse. Le peu de vacanciers qui s’y rendent ont le privilège de découvrir des fonds marins atypiques abritant une faune et flore de caractère. La partie ouest de l’île constitue la destination privilégiée des touristes en voyage à Lombok. Cela est sûrement dû à la proximité des îles Gili, des bulles d’évasion idéales pour s’adonner à la robinsonnade. Au nord, le mont Rinjani domine le panorama. Le bleu de l’océan laisse place à des paysages montagnards ponctués de cascades et de rizières. Sur place, enfilez vos grolles et rejoignez les rangs des randonneurs pour l’ascension du volcan ! Avec ses multiples facettes, Lombok fait le bonheur des aventuriers en herbe tout comme des adeptes d’activités aquatiques ou de farniente.

Avant de rentrer, faites un tour dans les boutiques d’artisanat local. Au hasard d’un shopping, vous tomberez sur des poteries typiquement Sasak, de la vannerie, etc. Bien entendu, la gourmandise sera également au rendez-vous. Les cuistots de la région vous régaleront les papilles avec des plats traditionnels à base de poissons, de crustacés et de produits cultivés.

Climat

Lombok profite d’un climat tropical chaud et humide marquée par une période pluvieuse entre octobre et avril. La saison sèche a lieu en juillet et en août.

Comment s'y rendre

Par voie aérienne, Lombok reçoit des vols en provenance d’Indonésie et de Singapour. Si vous choisissez la voie maritime pour vous rendre sur l’île, des ferries effectuent la traversée entre Padangbai à Bali et Lembar à Lombok. Depuis Sumbawa, vous pouvez également prendre le bateau à Poto Tano pour amarrer à Labuhan.

Comment se déplacer

A Lombok, les transports se déclinent en une multitude de genres pour faciliter vos déplacements : bus, moto, taxi, etc. La location de voiture fait également partie des services disponibles. Par ailleurs, soyez prudents sur la route, car les voies sont souvent étroites et en mauvais état.

Que faire à Lombok ?

  • Se dépaysez au cœur des rizières et des villages traditionnels
  • Se lancer dans l’ascension du mont Rinjani
  • Se balader à cheval sur les plages de sable blanc
  • Faire de la plongée pour découvrir la faune et la flore marine
  • Goûter à la gastronomie locale
  • Faire du shopping dans les boutiques d’artisanat, etc.

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82