Rafting

L’archipel indonésien possède une géographie vaste et très riche. Volcans, montagnes, plages, plaines, rivières et jungles contribuent à dessiner les paysages exotiques d’Indonésie. Entre rafting, canoë, kayak, snorkeling et plongée, les activités nautiques ne manquent pas à l’appel et les aventuriers et sportifs trouveront toujours leur bonheur !

Sur Bali, la plupart des voyageurs descendent la rivière Ayung, propice au rafting entre amis ou en famille. Située dans la région d’Ubud, il s’agit en effet de la plus grande rivière de l’île des Dieux. S’étendant sur presque 70 km, elle offre de nombreux rapides, idéaux pour la pratique du rafting. Elle finit sa course à Sanur. La rivière Ayung traverse les montagnes et la jungle, offrant un cadre tropical intéressant, ainsi qu’une faune et une flore variées. N’hésitez pas à ouvrir l’œil et à admirer les animaux qui vivent autour de la rivière ! Peut-être aurez-vous la chance d’apercevoir des iguanes ou des singes ?

D’autres voyageurs se dirigent plutôt vers la rivière Telaga Waja à Ubud. Elle prend ses sources au Mont Abang et sillonne la région autour du village de Rendang. Un peu moins touristique que la rivière Ayung, elle n’en offre pas moins une expérience agréable et positive. L’eau y est claire et la vue tout au long de la rivière vaut le détour.

On retrouve aussi des circuits rafting sur les autres îles indonésiennes. Par exemple, la région d’Aceh au Nord de Sumatra accueille la rivière Alas. Les passionnés de descente en eaux vives seront ravis de s’y rendre. Ils apprécieront la traversée à travers le Parc National du mont Leuser. Des excursions de plusieurs jours peuvent notamment y être proposées. Notez que certaines descentes s’adressent davantage à des aventuriers expérimentés.

Dans la région de Yogyakarta à Java central, la rivière Progo est aussi propice au rafting. Située non loin du temple de Borobudur, elle finit par rejoindre le fleuve Elo. Si vous voyagez en famille, sachez que les parcours restent accessibles aux enfants. La rivière Citarik, près du parc national du mont Halimum, à l’ouest de Java accueille aussi quelques circuits destinés au rafting.

Au Nord de Sulawesi, non loin de Manado, la rivière Nimanga se révèle être un challenge de taille pour les habitués du rafting. Traversant quelques villages traditionnels et débouchant sur plusieurs cascades, il s’agit d’une destination populaire dans la région. Toujours dans la région de Minahasa, rajoutons notamment les rivières de Ranoyapo et de Sawangan à la liste. Les courants y sont forts et elles sont donc davantage proposées aux personnes expérimentées.

Comment parler de fleuves et de rivières sans penser à Kalimantan ? Cette région indonésienne de l’île de Bornéo accueille un grand nombre de cours d’eau et de fleuves, chacun serpentant entre les jungles sauvages qui couvrent la plus grande partie du territoire. La rivière Lamandau, au centre de Kalimantan offre ainsi des rapides puissants promettant une expérience inoubliable. Elle s’étend sur environ 300 km et traverse les terres du peuple Dayak et la réserve de Lamandau, dédiée à la protection des orangs-outans de Bornéo.

Renseignez-vous avant chaque activité pour être sûr que le parcours corresponde bien à vos attentes. Les descentes sont généralement accessibles au plus grand nombre et les consignes de sécurité sont clairement expliquées avant le départ. Les agences de rafting fournissent l’équipement nécessaire à tous les participants. Un accompagnateur encadre notamment les groupes pour les guider et assurer la sécurité.

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82