Île de Komodo

Vous souhaitez vivre une expérience unique lors de votre séjour en Indonésie ? L’île de Komodo est un endroit tout indiqué pour vous. Située entre les îles de Sumbawa et Florès, cette île est connue pour ses mystérieux résidents « les dragons de Komodo ». Outre l'observation des reptiles, c'est une île parfaitement conservée par la population locale, soucieuse de préserver leur environnement naturel, que vous découvrirez.

Histoire

Découverte en 1910 par une expédition hollandaise, Komodo est une île surprenante située au cœur de la mer de Florès. Elle appartient aux « petites îles de la Sonde », située entre Sumbawa et Florès. Cette île est connue non seulement, pour sa faune endémique unique au monde, mais aussi pour ses résidents, les fameux « Varanus komodoensis » communément appelés « varans de Komodo ». Les insulaires nomment ces derniers « Buaya Darat » qui signifie « crocodile terrestre » ou « Ular Naga » qui veut dire « serpent dragon».

En 1980, le parc national de Komodo fut créé pour protéger les dragons de Komodo. Il fut ensuite inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1991.

Une légende

Pour les habitants de l’île, ces dragons font presque partie des membres de la famille. Ils les traitent avec respect, en leur offrant quelquefois une partie de leur chasse. Beaucoup se demanderont sûrement pourquoi un tel traitement ? Une légende locale apporte une part de réponse à ces interrogations.

On raconte qu’autrefois, une princesse dénommée « Putri Naga » mit au monde des jumeaux : un garçon du nom de Gerong et une fille dragon, dénommée Ora. La princesse exigea de son fils qu’il traite sa sœur comme son égale.

Conformément aux coutumes de ce peuple, le garçon resta auprès de son père qui l'éleva au village. De son côté, la Putri Naga décida de partir vivre dans la forêt avec le bébé dragon. Bien des années plus tard, alors que le jeune homme était en pleine séance de chasse, il tomba sur un dragon sur le point de dévorer le chevreuil qu'il venait de chasser. Il s’apprêta à tuer le dragon quand sa mère accourut, le priant d’épargner sa sœur jumelle. De bonne grâce, il lui obéit et épargna l'animal. Depuis lors, à la mémoire de cette princesse, les habitants de l’île protègent les dragons.

Aujourd’hui

Aujourd’hui, le nombre de ces varans ne cesse de diminuer. En effet, il en reste moins de 6 000 dont la plus importante colonie se trouve sur l’île de Komodo, mais aussi sur l’île voisine de Rinca. Le parc national de Komodo fut créé afin de les protéger et comprend les trois îles de Komodo, Rinca, et Padar ainsi qu’une multitude d’îles plus petites. Il a pour objectif de préserver la faune et la flore de la région, y compris dans les zones maritimes. Le parc national de Komodo est réputé dans le monde entier pour ses paysages magnifiques de savanes et de forêts tropicales qui, à la saison sèche (de mai à octobre) se teintent de couleurs rouges alors qu'en saison de pluies (de novembre à avril), la nature se pare de verdure époustouflante. Ses îles et îlots sont bordés de plages de sable blanc et rose (dû au corail rouge), offrant la possibilité de se baigner dans ses eaux turquoise et d’explorer les superbes sites de plongée sous-marine.

Climat et géographie

Le parc national de Komodo dispose d’un climat sec. Il connaît peu ou pas de précipitations pendant environ 8 mois de l'année, mais est aussi fortement touché par les pluies de mousson. Les températures journalières pendant la saison sèche entre mai et octobre sont en moyenne de 40 degrés. En raison de ce climat sec, la terre est rugueuse avec des collines pierreuses et les espèces végétales sont limitées.

En revanche, la zone marine est riche et colorée. Le parc national se trouve dans un triangle corallien de l'Asie-Pacifique et est rempli d'une variété de massifs d'herbes marines, de coraux multicolores et aussi de denses forêts de mangroves.

Comment s’y rendre

Le parc national de Komodo est situé dans la province de Nusa Tenggara Est, entre l’île de Florès et Sumbawa. Le meilleur moyen pour s’y rendre depuis Bali est l’avion. Il vous faudra compter 1h15 de trajet pour arriver à Labuan Bajo sur l’île de Florés. Comme l’île de Komodo n’est accessible qu’en bateau, il vous faudra en trouver un pour vous y rendre.

Les attractions sur s’île

· Voir les dragons de Komodo

Les dragons de Komodo sont sans aucun doute la principale attraction de l’île. Inquiétants et fascinants à la fois, partir à la rencontre de ces animaux mythiques vous fera vivre des moments inoubliables. D'autres animaux investissent également ces lieux, tels que les buffles, les chevaux sauvages et les cerfs.

· Faire de la plongée pour admirer la faune et la flore sous-marine

Voici la liste des meilleurs sites de plongée de l’île :

Manta Alley : c’est le meilleur endroit pour observer les fameuses raies mantas. Ce site relativement peu profond, entre 10 à 20 mètres, permet de maximiser le temps passé sous l'eau et profiter au maximum du spectacle aquatique.

Batu Balong : ses jardins de coraux foisonnent de poissons. Les courants forts et les tombants abrupts attirent de gros poissons comme des napoléons et des requins à plus grande profondeur. Les photographes pourront capturer des photos inoubliables.

Golden Passage : c’est un site de plongée dérivant populaire proche de Gili Lawa Darat. Vous pourrez y voir des coraux, des requins de récif, et parfois même des dauphins et des raies mantas.

Manta Point : ce site offre la chance de plonger avec des raies mantas qui viennent se nourrir dans le courant. Cette plongée dérivante à fort courant vous permet d’apercevoir des requins de récif à pointe blanche, des nasons et les petites squilles.

Info pratique

  • En raison de la nature féroce des Dragons de Komodo, il est vivement conseillé d’engager le service d'un garde expérimenté.
  • Prenez des vêtements légers et un bon écran solaire car il y fait souvent très chaud et le soleil est puissant.
  • Il est également conseillé aux familles avec enfants de moins de quatre ans de rester à bord ou d’admirer les dragons de la station des rangers au lieu de se joindre à la marche complète. Les cris des jeunes enfants ressemblent à ceux d’une proie blessée et stimulent les varans de Komodo.

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82