Mont Kelimutu

Volcan gris encore en activité des petites îles de la Sonde, le Kelimutu est localisé à 12 km du mont Moni, sur l’île de Florès. L’ascension du mont Kelimutu jusqu’au volcan constitue l’un des expériences les plus incroyables de cette île. On vous invite aussi à aller faire un tour au village de Moni, non loin du volcan.

Le mont Kelimutu, aujourd’hui

Le site naturel du Kelimutu se démarques des autres volcans indonésiens par la présence au sommet de ses trois lacs volcaniques aux couleurs différentes. Celles-ci varient en fonction de la saison et des changements dans la composition chimique des eaux. Le lac Tiwu Ata Mbupu, à l’ouest, est le plus sombre des trois. Côte à côte, le Tiwu Nuwa Muri Koo Fai et le Tiwu Ata Polo sont séparés par un simple rempart terrestre. Le premier affiche une couleur vert turquoise et les eaux du deuxième sont d’un rouge-brun foncé.

Témoignages des différentes éruptions phréatiques du volcan, les lacs de cratère constituent un véritable centre d’intérêt pour les aventuriers qui montent jusqu’au sommet. Ses trois lacs sont d’ailleurs considérés comme l’un des emblèmes de Florès.

Ces derniers sont sacrés pour les locaux qui les vénèrent et qui, selon leurs croyances, abritent des esprits. Le nom du premier lac fait référence aux âmes des ancêtres tandis que le deuxième est dédié aux âmes des plus jeunes. Plus sombre et plus mystérieux, le Tiwu Ata Mbupu abrite les âmes des mauvais esprits.  

La dernière éruption connue du volcan remonte à juin 1968. En raison d’un emplacement situé à 1 639 m d’altitude, le mont Kelimutu offre une vue magnifique sur le reste de la région. C’est ainsi l’un des meilleurs endroits de l’île pour apprécier les levers et couchers de soleil.

Aujourd’hui, la zone aux alentours des trois lacs est devenue un parc national pour l’observation et la protection des espèces endémiques de Florès. Bien qu’il soit plus petit que la plupart des parcs naturel indonésiens, cet endroit abrite environ 19 espèces en voie de disparition comme le punai floresien, la chouette wallache, le kancilan floresien, l’aigle floresien ou le tesia timorais.

Comment s’y rendre ?

Depuis le village de Moni, l’ascension du mont Kelimutu se fait en deux étapes. Le chemin comprend donc 10 km en scooter puis 5 km à pied.

Horaires et tarif

Pour des raisons de sécurité, il est obligatoire que chaque touriste soit accompagné par un guide local depuis le village de Moni.

Les frais d’admission pour le volcan s’élèvent à 150 000 RP par personne dont 5000 RP pour le parking. Le site ferme à partir de 17 heures.

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82