Parc national de Lore Lindu

Localisé dans la province de la Sulawesi central (sur l’île de Sulawesi) , à une altitude d’environ 1 200 m, le parc national de Lore Lindu couvre une superficie de près de 2 290 km². Il constitue une adresse parfaite pour vivre des aventures en pleine nature. Il faut savoir que ce site est classé UNESCO en tant que réserve de biosphère depuis 1977. Il est aussi une zone importante pour la conservation des oiseaux.

Aujourd’hui

Les paysages du parc national de Lore Lindu sont principalement constitués de végétations et de montagnes. Ce sont surtout les passionnés d’ornithologie qui viennent sur place presque chaque année. En effet, l’immense forêt qui recouvre cette aire protégée s’avère un refuge parfait pour les oiseaux de différentes espèces. Il faut savoir que plus de 227 espèces d’oiseaux ont été recensés dans les forêts du parc, dont plus de 70 spécimens sont endémiques de l’île de Suwalesi. Parmi eux, on retient le maleo ou encore la grive des Célèbes. Bien entendu, ce ne sont pas seulement les birdwatchers qui s’intéressent à ce site protégé, car les simples touristes avides de nouvelles aventures et de découvertes sont aussi nombreux à visiter le Lore Lindu. Une randonnée en groupe dans le parc vous permettra de rencontrer d’autres animaux de la région. Parmi les mammifères que vous pourrez peut-être croiser, il y a, entre autres, le macaque de Tonkean, letarsier pygmée,la civette palmiste de Sulawesi, lachauve-souris à face rayée, le couscous des Célèbes, le babiroussa, etc. Mis à part les oiseaux et les mammifères, on a également recensé plus de29 espèces de reptiles ainsi que 19 espèces d’amphibiens dans ce parc.

Les trésors archéologiques de Lore Lindu

Outre le fait que le parc national de Lore Lindu constitue un habitat naturel pour de nombreuses espèces d’animaux, on y trouve aussi quelquesvestiges archéologiques, notamment des mégalithes de granit. La plupart des statues du site représentent des formes humaines (souvent avec d’énormes têtes avec des traits simples, et dépourvus de jambes). Leur signification demeure encore inconnue pour les scientifiques. Selon les estimations de ces derniers, ces blocs seraient âgés d’entre 3 000 av. J.-C et 1 300 ap. J.-C. Il est à noter que les mégalithes du parc ne se trouvent pas tous au même endroit et ceux-ci sont souvent regroupés par deux ou plus.

La vallée de Behoa, par exemple, abrite le site archéologique mégalithique de Pokekea où l’on a recensé plus d’une vingtaine de statues. Outre les statues aux formes humaines, on note également des statues de grandes urnes qui ont sans doute été utilisée comme sarcophages. Au total, plus de 400 mégalithes ont été répertoriés dans le parc national de Lore Lindu.

Petites anecdotes sur les mégalithes

D’après les habitants de la région, ces statues étaient utilisées par leurs ancêtres pour les cultes. Cependant, il y a aussi un mythe local qui raconte que ces blocs de granit sculptés sont d’anciens malfaiteurs transformés en pierre. Une statue en particulier appelée « Tokala’ea » représenterait un violeur. Les encoches visibles dans la roche sont censées représenter les lacérations subites par ce délinquant de son vivant. Par ailleurs, une autre statue que les autochtones appellent « Tadulako » serait un vieux chef de village qui aurait commis un larcin et en guise de punition aurait été changé en statue.

Menace de l’Homme sur l’écosystème du parc

De nombreux villages se trouvent à proximité du parc national de Lore Lindu et leurs habitants procèdent à la déforestation pour défricher de nouvelles terres arables. Cela est devenu un réel problème pour l’avenir du site.

À titre d’information, l’écosystème du site comprend différents types de forêts :

  • Forêts tropicales des basses terres

  • Forêts submontagneuses

  • Forêts de montagne

  • Forêts subalpines (se situant à plus de 2 000 m d’altitude)

Parmi les espèces végétales répertoriées dans le parc national de Lore Lindu, on peut citer l’Agathis philippinensis, le Pterospermum celebium, le rotin, le Gnetum gnemon, l’Eucaluptus deglupta, le Castanopsis argentea, le Cananga odorata, le Phyllocladus hypophyllus et tant d’autres encore.

Climat

Le parc national de Lore Lindu est soumis à un climat tropical humide avec des températures moyennes annuelles comprises entre 26° C et 32° C , notamment dans les basses terres.

Comment s’y rendre ?

Le village de Tentena est le point de départ souvent choisi par les trekkeurs lorsqu’ils comptent s’aventurer dans le parc national de Lore Lindu. On peut également accéder au site depuis la ville de Poso.

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82