Héritage bouddhiste et hindouiste d'Indonésie

Héritage bouddhiste et hindouiste d'Indonésie

L’Indonésie est un pays réputé pour son histoire et sa culture riche et délicate. L’archipel indonésien, carrefour maritime entre l’Europe et l’Asie, connut de nombreuses affluences étrangères et ethniques, chacune d’elles contribuant à créer l’actuelle Indonésie. On retrouve encore sur certaines îles l’ancienne influence bouddhiste et hindouiste du pays. Entre anciens temples, héritage culturel et artistique, l’Indonésie n’a pas fini de nous surprendre.

La période classique

Héritage bouddhiste et hindouiste d'Indonésie
Temples de Gedong Songo

De nombreux historiens se réfèrent au terme « classique » pour désigner la période hindou-bouddhique indonésienne qui s’étend du Ve au XVe siècle après J.-C.  On retrouve les vestiges d’un passé mêlant culte hindouiste et culte bouddhiste à Java et Sumatra.

Par exemple, au VIIIe siècle, deux célèbres dynasties se partageaient la région de Java Tengah. Après l’évincement de la dynastie hindoue des Sanjaya, les Sailendra, qui sont bouddhistes, prennent le contrôle du royaume. Ils sont notamment à l’origine des célèbres temples de Borobudur. Les Sanjaya deviennent les vassaux de la première famille et de leur côté, construisent des temples hindous comme ceux du mont Gunung Ungaran ou dans le plateau de Dieng.  La dynastie Sanjaya finit par reprendre le pouvoir quelques décennies plus tard et bâtit Prambanan pour célébrer sa victoire.

Au XIe siècle, l’empire Kediri devient l’un des plus prospères de Java. C’est à partir de cette période que les Javanais dominent le commerce maritime sud-asiatique, devenant des maîtres en matière de construction navale et de navigation dans la péninsule. La culture indienne, notamment les célèbres épopées, contribue à l’essor de la littérature à Java.

Il existait ainsi de nombreux royaumes et principautés à Sumatra et Java. L’un des plus connus est sûrement celui de Majapahit dont l’apogée au XIVe siècle fut porté par le célèbre roi Hayam Wuruk. Sous son règne, la tolérance envers les deux religions était mise en avant.

A la fin du XVe siècle, les derniers royaumes hindouistes de Majapahit et de Kediri tombent sous la domination musulmane venue de Sumatra et du nord de Java. Les derniers nobles hindous se réfugient donc à Bali.

L’héritage hindou-bouddhiste de l’Indonésie aujourd’hui

Héritage bouddhiste et hindouiste d'Indonésie
Vue sur les temples de Pura Besaki, Bali

Les empires hindous-bouddhistes ont marqué l’histoire de l’Indonésie. On retrouve leur influence grâce à la présence de quelques temples encore debout. La culture et l'art javanais ont longtemps été influencés par les épopées indiennes du Ramayana et du Mahabarata. On remarque notamment cette influence dans les spectacles de danses et de théâtres traditionnels de Java central. Les anciens royaumes de Yogyakarta et de Surakarta possèdent ainsi les écoles de danse les plus réputées de l’île.

La majorité des hindous d’Indonésie résident désormais à Bali. Sur l’île des Dieux, cérémonies, offrandes et prières rythment la vie quotidienne de la population.

Aujourd’hui, l’hindouisme et le bouddhisme sont deux des religions officielles de l’archipel indonésien. Les Indonésiens ont conscience de leur héritage historique et tiennent à le conserver. D’ailleurs, la devise du pays est « Bhinneka Tunggal Ika » que l’on traduit par « l’unité dans la diversité ». Elle est tirée du poème Sutasoma, écrit sous le règne de Hayam Wuruk. Belle preuve que l’Indonésie est encore un pays où peuvent cohabiter plusieurs religions et plusieurs cultures !

   

Exemples de circuits que nous proposons pour découvrir le riche passé bouddhiste et hindouiste de l'archipel indonésien :

 
NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Laissez votre message ici.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82