Temple de Gunung Kawi

Site archéologique balinais d’exception, le temple Gunung Kawi est un vrai témoignage du passé historique et culturel de la région. Situé au nord-est d’Ubud, dans le village de Tampaksiring, il se trouve à environ 5 km du célèbre **temple de Tirta Empul. On vous invite à venir découvrir ces sanctuaires pour une *immersion totale dans la culture et la spiritualité des Balinais*.

Histoire

La construction du temple Gunung Kawi se déroule entre 1049 et 1077 sous le règne du roi Anak Wungsu. Il souhaitait alors rendre hommage à ses ancêtres, notamment le roi Udayana, célèbre dirigeant balinais de la dynastie Warmadeva. Il s’agit donc d’un tombeau destiné à l’ensemble de la famille royale. Notons que c’est à partir de cette période que les rois, les reines et les membres royaux commencèrent à être déifiés après leur mort.

Aujourd’hui

Séparé en deux par la rivière Pakersian, le temple Gunung Kawi est un grand complexe comprenant plusieurs sculptures et statues en pierre. Dix monuments hauts de sept mètres et creusés dans la roche forment les principales curiosités des lieux. Le temple arbore donc quatre sanctuaires sur la côte-ouest de la rivière, cinq mausolées sur la côte est et un seul monument dans la partie sud du temple. Un petit pont en pierre relie les deux parties du site.   

Les cinq sanctuaires Lima, sur la rive orientale de la rivière Pakersian, sont dédiés à la famille royale. Ils font office de lieu de repos pour les âmes du roi Udayana, de la reine Mahendradatta et de leurs fils : Airlangga, Marakata et Anak Wungsu.

Leur style architectural rappelle celui des temples rupestres d’Ajanta en Inde. Toutes les structures apparaissent donc comme de petits bâtiments surmontés par des toits massifs à trois étages. Elles se terminent au sommet par des décorations mystiques évoquant les neuf symboles de fertilité lingam yoni.

Sur le côté ouest de la rivière, le temple présente aux visiteurs les sanctuaires d’Empat. Ils sont réservés aux concubines officielles d’Udayana et d’Anak Wungsu. Le dixième sanctuaire est dédié à un important Premier ministre du royaume.

En tant que temple hindou, ce site demeure un lieu de culte. Selon le calendrier balinais, à chaque pleine lune de septembre, les locaux viennent y célébrer des cérémonies et des rituels. Pendant ces événements, le temple est revêtu des couleurs jaune et blanche. Il possède également une arche en pierre contenant un vase en terre rempli d’eau bénite. Avant d’entrer dans le temple, tous les visiteurs doivent se purifier en se servant de cette eau.

Le temple Gunung Kawi dispose de plusieurs installations favorables à la visite du site. Il dispose d’un parking à l’entrée et de nombreux warung fournissent nourriture et boissons. Les voyageurs peuvent aussi demander un guide pour les accompagner durant leur visite.   

Comment s’y rendre ?

Le temple de Gunung Kawi se trouve à environ 30 minutes en voiture d’Ubud. On vous conseille de prendre l’autoroute en direction de Tampaksiring. Un long escalier de galets en pierre de deux-cent-trente marches conduit jusqu’à l’entrée principale. Il traverse notamment une jolie rizière en terrasse.

Horaires et tarifs

Les frais d’entrée tournent autour de 15 000 RP pour les adultes et 8 000 RP pour les enfants.

Comme pour tous les sites religieux hindouistes, les visiteurs sont tenus de porter un sarong pour pénétrer les lieux. Si vous n’en possédez pas, sachez que vous pouvez en acheter ou en louer un auprès de la billetterie. 

Le temple ouvre tous les jours de 07h00 jusqu’à 17h00.

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82