Temple de Besakih

Le temple de Besakih est le plus grand et le sanctuaire hindou le plus sacré de Bali. Communément appelé « temple mère » ou Pura Besakih, il se trouve dans la partie nord de l'île, au sein du sous-district de Rendang. Il joue un rôle très important dans la culture hindoue balinaise. C'est le principal centre spirituel des habitants de l'île, qui y viennent régulièrement en pèlerinage. Les visiteurs aimeront visiter les lieux et s'immerger ainsi dans une tout autre culture. Vous apprécierez notamment la beauté des temples et l'histoire qui entoure le sanctuaire!

Histoire

Le nom de ce temple trouve son origine du sanskrit wasuki. Dans la mythologie hindoue de Samudra Manthan , le mot basuki , signifiant « félicitation », désigne un dragon en train de grimper le mont Mandara.

L'histoire du temple de Besakih remonte à plus de mille ans et l'édifice date de 1340. Érigé près du mont Agung , il fut très souvent exposé aux tremblements de terre et aux éruptions volcaniques, dont le séisme meurtrier de 1917. La coulée de lave de 1963 passa juste à proximité du temple et l'épargna de la destruction. Les locaux considèrent cet événement comme un miracle divin et un signe de grâce envoyé par les Dieux.

Visiter le temple de Besakih

Le temple de Besakih est un grand complexe comprenant plus de quatre-vingt-six temples individuels, dont dix-huit sont considérés comme étant les principaux et les plus importants de l'édifice. Parmi ceux-ci, trois sanctuaires se démarquent, chacun ayant été construit pour honorer une divinité hindoue précise. Le Pura Penatran Agung , ou grand temple d'état, met en avant la divinité Sang Hyang Widi Wasa ou Acintya , Brahma est honoré dans le Pura Kiduling Kreteg et enfin le Pura Batu Madeg voue un culte au dieu Visnu.

Restée intacte depuis sa création, l' architecture du temple symbolise l'équilibre de l'univers. L'édifice est surmonté d'une plateforme pyramidale constituée de six niveaux différents, en pente montante. Un grand escalier dessert le sommet orné d'une imposante porte d'entrée. A chaque extrémité de l'ouverture se dressent deux pavillons, ressemblant fortement à des tours de garde.

Le temple de Besakih abrite de nombreuses reliques classées en deux groupes selon la période qu'ils représentent: des chefs d'oeuvres appartenant à la tradition mégalithique et de bels objets marquant la tradition classique.

D'après la mythologie hindoue , les traditions mégalithiques reposent sur l'adoration des forces naturels tels que le soleil, la montagne ou les esprits. Conservées dans les temple Batu Madeg , Kidulung Kreteg et Dalem Puri , les pièces associées incluent une statue et une chaise en pierre.

Issues de l' influence de l'hindouisme , les reliques de la tradition classique datent du XIIIème et du XVème siècles. Elles comprennent des inscriptions, des statues, des gamelans et des selunding (instruments de musique indonésiens), ainsi que des objets en céramiques. Vous pourrez admirer ces gravures dans les temples de Batu Madeg et de Penataran Besakih.

Le temple de Besakih représente un véritable centre culturel pour Bali. En fonction du calendrier local, il accueille chaque année plus de soixante-dix cérémonies religieuses importantes. Les anniversaires liés aux dix-huit sanctuaires sont célébré tous les ans. Ainsi, les habitants des environs viennent célébrer la visite des Dieux lors de la célébration de la pleine lune , purnama kedasa , qui a lieu en mars.

Lors de ces événements, les fidèles et les prêtres hindous de la région participent activement aux rituels et aux cérémonies. Le temple de Besakih se révèle être la seule institution du genre qui permet à toutes les castes de venir y recevoir des bénédictions ou d'y déposer des offrandes. En visitant le site pendant ces fêtes religieuses, vous aurez ainsi le privilège de découvrir les nombreuses pratiques hindoues de Bali.

Le temple de Besakih trône à plus de 1 000 mètres d'altitude sur les pentes sud du mont Agung , à l'ouest de celui-ci. Il faut environ trente minutes pour gravir le grand escalier menant à la porte d'entrée. Arrivé sur place, laissez-vous séduire par le paysage pittoresque qu'offrent les rizières, les collines, les montagnes et les ruisseaux.

Comment s'y rendre

Le meilleur trajet pour arriver au temple de Besakih consiste à atteindre Kuta. Il faut ensuite se diriger vers Sanur , emprunter la route qui mène à Klungkung et prendre la direction du nord pour enfin parvenir au mont Agung.

Pour les voitures et les scooters, l'accès au parking du temple se trouve à l'entrée du village situé au pied de la montagne.

Horaires et tarifs

Le ticket d'entrée coûte 4 000 RP. Prévoyez 1 500 RP pour obtenir la permission de filmer et de prendre des photos. Les visites se font de 8h à 17h.

Sachez aussi que les femmes doivent être vêtues de la tenue traditionnelle balinaise ( sarong et ceinture) pour pouvoir accéder au temple. Si vous n'en possédez pas, des vêtements sont disponibles auprès du service de location implanté à l'entrée du site.

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Laissez votre message ici.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82