Temple de Goa Lawah

A l’est de Bali se trouve le temple Goa Lawah, situé dans le village de Pesinggahan. Haut lieu de l’hindouisme balinais, il fait partie des neuf temples directionnels de Bali. Il a pour fonction de protéger l’île des Dieux des mauvais esprits. Les voyageurs qui souhaitent comprendre davantage la culture balinaise sauront apprécier la visite de ce temple.

Histoire

Le nom « Goa Lawah » signifie littéralement « grotte des chauves-souris ». Il aurait été donné au temple par Danghyang Nirartha, prêtre hindou venu prêcher l’hindouisme à Bali. Lors de son passage dans la région, il découvrit l’endroit et la beauté des lieux en entendant l’écho des cris de chauves-souris dans la grotte. Il y fit construire un temple vers 1007 après J.-C. L’histoire du site remonte ainsi à plus de mille ans.

Selon une croyance locale, la grotte posséderait une rivière souterraine secrète qui hébergerait un serpent géant. La tête de celui-ci serait ornée d’une couronne. Les Balinais l’appellent Naga Kasuki. Grâce à la présence de cette créature mythique, les locaux pensent que l’eau de la rivière posséderait des pouvoirs de guérison.

Autrefois, un tunnel reliait la grotte de Goa Lawah au temple Besakih. Mais au fil du temps et en raison notamment de tremblements et d’éboulements de terre, ce passage fut finalement condamné.

Aujourd’hui

Le site de Goa Lawah est l’un des plus grands complexes hindouistes de Bali. Il associe deux infrastructures religieuses portant le même nom dont un temple et une grotte.

Creusé au pied de la montagne Bukit Tengah, cet endroit abrite des milliers de chauves-souris. Il présente sur sa grande porte centrale une statue de chauves-souris incrustée d’or.

Le temple est construit autour de l’entrée de la grotte. Son architecture s’inspire du temple Insta Dewata. Il se divise en trois sections comprenant le sanctuaire extérieur du temple appelé mandala nistaning, le sanctuaire central ou le madya mandala et le sanctuaire principal également connu sous le nom d’utamaning mandala. Chaque section héberge des sanctuaires séculaires et des pavillons.

Les hindouistes balinais viennent rendre hommage à la divinité Maheswara. Les locaux ont l’habitude de déposer des offrandes devant le temple.

Le temple Goa Lawah accueille chaque année de nombreuses cérémonies traditionnelles, comme par exemple le festival Ngusaba. Pendant ces célébrations, une atmosphère mystique envahit les lieux. Les fidèles de la région revêtissent leur tenue d’apparat blanc et jaune et viennent parfumer tout le complexe d’encens. Ils le décorent notamment avec des fleurs sauvages. Ils procèdent ensuite aux rituels de prière et d’offrande. Les voyageurs viennent y découvrir la culture hindouiste de Bali.

Le temple se trouve au large de la côte balinaise, près de la plage de Kusamba. Il donne ainsi une vue panoramique sur l’Océan Indien et sur l’île de Nusa Penida.

Comment s’y rendre ?

Le complexe se situe au nord de la route principale Jalan Raya Goa Lawah. Depuis Denpasar, il faut environ une heure de route en voiture pour atteindre le temple.

Horaires et taris

Le prix de l’entrée s’élève à 15 000 RP par personne. Notez que les visiteurs sont tenus de porter des vêtements corrects couvrant les épaules, les genoux et les chevilles. On vous conseille donc de porter un sarong. Si vous n’en possédez pas, il vous est possible d’en louer un auprès de la billetterie pour 4 000 RP. Vous pourrez notamment demander les services d’un guide local pour la visite. Généralement, les guides proposent leur service pour 50 000 RP.

ÎleTemple
5 photos

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Laissez votre message ici.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82