Taman Sari

Situé à quelques pâtés de maisons du Kraton, le Taman Sari est un site à ne pas manquer lors de votre passage sur l’île de Java en Indonésie. Ce magnifique jardin royal constitue un merveilleux lieu de promenade à travers les innombrables merveilles qu’il recèle.

Histoire

Taman Sari (jardin parfumé), également connu sous son ancien nom hollandais waterkasteel (château d'eau) étais jadis un magnifique parc de loisirs, avec des palais, des bassins ainsi que des cours d'eau, construits entre 1758 et 1765 par le Sultan Hamengku Buwono I. Le Jardin, dans son ensemble, est construit sur trois plans différents, divisés en deux parties. D’un côté, il y a le plan supérieur qui est le Taman Sari proprement dit situé dans la partie Nord et de l’autre côté, le jardin inférieur connu sous le nom de Taman ledok se trouvant au Sud.

Plus qu'un simple lieu de détente et de plaisir, le Taman Sari fut construit, avec sa mosquée et ses galeries souterraines ( sumur gemuling), comme un lieu de méditation et de retraite. Il est également un lieu de culte où, chaque année, les premiers sultans de Yogyakarta renouvelaient leur union avec la déesse Nyai Loro Kidul. Ce jardin royal fut endommagé lors de la guerre de Diponegoro, puis par un tremblement de terre en 1865.

Aujourd’hui

Malgré les dégâts subits par la guerre de Diponegoro et le tremblement de terre qui a frappé l’île de Java en 1865, Taman Sari demeure un important monument national ainsi que l'un des meilleurs exemples de l'architecture et du paysage de Java du XVIIIe siècle. Son jardin est visuellement impressionnant et historiquement significatif. Bien que le complexe ne puisse pas être restauré dans son état d'origine, les zones situées dans le jardin, notamment celles visées dans les projets de conservation de WMF, sont des éléments précieux de l'héritage culturel de la région et mérite largement le détour.

De plus, son architecture qui est un mélange réussi du style oriental et occidental fascine de nombreux touristes. Les visiteurs peuvent aussi visiter les nombreux tunnels souterrains ainsi que la mosquée qui se trouvent sur le site. Depuis la restauration effectuée par la Fondation Gulbenkian, Taman Sari est devenu un lieu où s'organisent événements culturels et défilés de mode.

Comment s’y rendre

Le Taman Sari se trouve à environ 2 km au sud du Palais de Yogyakarta, le Kraton. Pour vous y rendre, vous pouvez soit marcher et en profiter pour découvrir les environs, soit y aller en becak (genre de cycle-pousse) ou en taxi.

Horaire et tarif

Le Taman Sari ouvre ses portes tous les jours de 8h à 15h30 et l'entrée coûte 7 000 Rps (environ 0,60 €).

ÎleMonument
3 photos

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82