Fort de Rotterdam

Le fort Rotterdam constitue une des attractions incontournables de la ville de Makassar. Cette dernière est située sur l’île de Sulawesi. Cet édifice a notamment marqué le passage des Hollandais sur le territoire indonésien.

Histoire

Le fort Rotterdam , fait en pierre et terre cuite, fut construit au XVIIe siècle par les colons hollandais sur l’emplacement d’un autre fort du royaume de Gowa nommé Jumpadang. La cession de l’ancienne bâtisse aux étrangers entrait dans le cadre du traité de Bungaya.

À une époque donnée, le complexe était utilisé comme lieu de stockage d’épices. Plus tard, il devint une prison. Le fameux Diponegoro, un prince javanais, y fut notamment incarcéré après la guerre de Java (1825-1830). Il faut savoir que ce souverain est considéré comme un héros national. Le fort Rotterdam a donc était la geôle de ce souverain jusqu’à sa mort en 1855.

Le fort a cessé d’être utilisé à des fins militaires qu’après 1937. Durant la brève occupation japonaise, il servit de base pour des recherches scientifiques sur le secteur agricole et linguistique.

Ce n’est qu’à partir des années 1970 que le fort a subi des travaux de restauration.

Découverte du fort de Rotterdam

Le fort Rotterdam est protégé par un rempart doté de plusieurs bastions, dont quelques-uns sont encore équipés de vieux canons. De nombreux bâtiments intérieurs ont conservé leur apparence d’origine datant de la période de la colonisation hollandaise et deux de la période de l’occupation japonaise.

Le musée La Galigo

De nos jours, le fort Rotterdam est devenuun centre culturel qui abrite, entre autres, le musée La Galigo. Ce dernier renferme divers objets traditionnels du sud de l’île de Sulawesi. Une visite des galeries d’exposition vous permettra en quelque sorte de revivre le passé de des habitants de cette partie de l’île. Parmi les trésors culturels qui sont exposés sur place, on peut citer les vêtements folkloriques, les instruments de musique, les items en or, les céramiques, les vieux manuscrits, les blasons, les armoiries, les anciennes monnaies, etc. Vous y verrez aussi une collection archéologique comprenant des flèches et des silex. Lesa amateurs d’art et de peinture apprécierons également les nombreuses fresques anciennes et contemporaines locales.

Le musée historique, situé dans un autre bâtiment vous permettra de comprendre d’avantage son histoire et le passé de la région sous les différentes occupations.

L’institut d’histoire et d’archéologie ainsi que les Archives nationales sont installés dans un autre batiment du fort.

Les visites se font le matin. Vous croiserez de nombreux groupes d’indonésiens dont de jeunes étudiants venus tester leur niveau d’anglais et de français.

Ville
1 photo

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82