Temple de Sukuh

Situé sur une pente volcanique au centre de l'île de Java, le temple Sukuh surprend par son aspect pyramidal semblable à s'y méprendre aux temples Maya. Ce temple hindou étonne également par ses nombreuses sculptures à connotation érotique qui n'en restent pas moins sacrées. Temple incontournable de l'île de Java, vous découvrirez un site original et peu fréquenté agréable à visiter.

Histoire

L’histoire du temple de Sukuh remonte au XVe siècle de notre ère. Ce temple hindou-javanais est construit en hauteur sur le versant ouest du mont Lawu, à 910 mètres d'altitude. On raconte que le fondateur du temple considérait que la pente du mont Lawu était un lieu sacré. Il a donc bâti Sukuh dans le but de vénérer les ancêtres, les esprits de la nature ainsi que pour vouer un culte de la fertilité. La date de la construction du temple (1437) correspond à l’époque où la dynastie Majapahit-Uni régnait encore sur ce territoire.

Le temple a été découvert en 1815 par un certain Johnson, le « Résident » de Solo (ou Surakarta). Il faudra attendre l’année 1842 pour qu’ait lieu la première étude sous la direction d’un groupe d’archéologues hollandais. D’autres chercheurs ont poursuivi le travail en 1889, en 1910, et surtout en 1917. Toutefois, ce n’est qu’en 1989 qu’une restauration digne de ce nom eu lieu sous l’autorité du gouvernement de Java Centre.

Aujourd’hui

Le temple Sukuh se dévoile sous une forme pyramidale à sommet plat devant lequel des statues et diverses sculptures sont disposées. La verdure et le petit jardin qui l'entourent le plongent dans un environnement tout à fait agréable. Peu fréquenté par les touristes malgré son importance, le candi Sukuh promet une balade au calme. Vous pourrez prendre le temps nécessaire pour découvrir toutes les sculptures représentant des scènes religieuses et parfois érotiques. Encore très énigmatique, personne ne connait réellement la signification de ce temple, ce qui le rend intéressant et permet de se poser ses propres questions.

Aujourd’hui, le candi Sukuh fait encore l’objet de rituels pour les femmes de la région souhaitant avoir des enfants. Ces dernières y viennent pendant la pleine lune pour prier et se recueillir. C’est un site à la fois passionnant et énigmatique qui va donner libre cours à votre imagination. Son aspect unique qui renvoie à la civilisation maya au Mexique n’a pas fini d’intriguer que ce soit les visiteurs ou les chercheurs.

L’impression générale qui se dégage de ce sanctuaire est vraiment particulière. Ajouter à cela les nombreuses représentations explicites qui indiquent qu’on a peut être affaire à un ancien centre tantrique, le temple de Sukuh ne vous laissera pas indifférent.

Les paysages alentour que vous découvrirez en chemin sont à couper le souffle. En effet, vous passerez près d’impressionnantes cascades ainsi que diverses plantations qui se mêlent à une végétation luxuriante.

Comment s’y rendre

Le meilleur moyen pour accéder au temple est de louer une voiture avec ou sans chauffeur.

L’autre alternative pour accéder au temple de Sukuh est le bus local depuis Solo jusqu’à Pulur, ensuite de Pulur à Karang Pandan, et enfin de Karang Pandan à Kumining. Le temple se trouve à 10 minutes à pied du terminus. Des taxis moto peuvent vous y conduire pour environ 10 000 rps.

Horaire et tarif

  • Le site est ouvert tous les jours de 8h à 17h.
  • Le tarif pour l’entrée varie entre 10 000 Rps et 15 000 Rps.

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82