Îles Togian

Les îles Togian qui se trouvent dans le golfe de Tomini figurent parmi les plus beaux endroits à explorer lors d’un voyage en Indonésie. Encore épargnées du tourisme de masse, ceux qui recherchent des moments de détente et de paysages exotiques trouveront leur bonheur dans cet archipel composé de plus d’une cinquantaine d’îles.

Aujourd’hui

L’une des principales raisons qui poussent les vacanciers àaller sur les îles Togian, c’est son cadre paradisiaque et isolé. Certes, se rendre sur cet archipel promet une longue journée de traversée en bateau, mais cela ne constitue pas un blocage pour les touristes avides de dépaysement. Une visite sur une des îles Togian permettra aussi de rencontrer les différentes ethnies qui les peuples, dont les Bajau, les Bobongko ou encore les Suluan.

Loin du stress quotidien

S’aventurer sur les îles Togian est une expérience à vivre au moins une fois dans la vie. En effet, quelle que soit l’île choisie, le ressenti reste toujours le même. On a souvent cette impression de vivre loin de la civilisation (comme un vrai Robinson Crusoé vivant sur son île déserte) avec le temps qui semble s’être figé. Les belles plages, les eaux turquoise, le son des vagues s’échouant sur la plage ne font qu’accentuer cette sensation d’être entièrement coupé du monde.

Emmener l’argent nécessaire avant de s’y rendre

Avant de mettre le cap sur les îles Togian, n’oubliez pas d’emmener l’argent nécessaire pour payer vos frais d’hébergements et de restaurations, car il n’existe pas de distributeurs automatiques sur ces îles. De plus, la majorité des établissements d’hébergement présents sur les îles Togian n’acceptent généralement pas les CB.

Pourquoi se rendre sur l’île de Malenge ?

Vu que les îles Togian sont formées par un ensemble de plus d’une cinquantaine d’îles, vous n’aurez certainement pas le temps de les visiter toutes. Toutefois, vous pourrez, à titre d’exemple, choisir celle de Malenge.

Faire du snorkeling dans les eaux turquoise

Malenge s’avère une adresse idéale pour faire du snorkeling et rencontrer le peuple Bajau. Il faut savoir que Malenge possède 5 reefs fréquentés par de nombreux poissons tropicaux. Les reefs n°1 et 5 sont notamment les meilleurs spots. En explorant la n°5, par exemple, vous découvrirez un énorme récif corallien qui constitue un lieu de refuge naturel pour les murènes, les poissons-clowns, les poissons lunes, les scalaires, les étoiles de mer, les raies à points bleus ou encore les poissons-flûtes, etc.

Découvrir les villages Bajaus

Après une belle randonnée subaquatique, vous avez la possibilité de poursuivre vos aventures à Malenge par la visite des 2 villages de l’île. Ces derniers sont reliés l’un à l’autre par un long ponton en bois. Ils sont peuplés par les Bajau (les nomades des mers) qui vivent dans des maisons sur pilotis. Ces autochtones vivent principalement des ressources halieutiques qu’ils pêchent quotidiennement. Le meilleur moyen de s’imprégner de la culture de ces villageois est de partager leur mode de vie. Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur leur technique de pêche, le mieux c’est de les accompagner à bord de leur pirogue, cela bien entendu après avoir leur demander leur accord. En général, ils accepteront avec un grand sourire. On surnome souvent les Bajau, les nomades de la mer. Dotés d’une incroyable capacité à rester en apnée pendant de longue minutes, ils plongent dans les profondeur avec leur arme pour pêcher le poisson.

Faire une randonnée pédestre à travers Malenge

Un trekking à Malenge vous donnera l’occasion de découvrir l’île dans toute sa splendeur.

Entreprendre une virée en canoë ou en kayak

Si vous aimez les balades en canoë ou en kayak, sachez que vous avez la possibilité d’en faire lors de votre séjour à Malenge. Ces activités sont généralement proposées par la plupart des Resorts de l’île.

Mariona Lake, un trésor caché des îles Togian

Sur notre planète, il n’existe que 3 endroits où vous pourrez nager avec des méduses inoffensives, à savoir Kakaban sur l’île de Bornéo, le fameux lacs aux méduses (Ongeim'l Tketau) de l’île Palau, à l’est des Philippines et bien entendu le Mariona Lake aussi surnommé « Jellfish lake ». Ce dernier est localisé sur l’île de Pulau et se trouve derrière une petite crique. Il est entouré d’une végétation tropicale luxuriante et de mangroves. On peut y accéder par bateau depuis l’île Tomken pour une durée d’environ 20 minutes. Lorsque vous plongerez dans le lac, vous pourrez toucher les méduses à volonté, car elles ont perdu leur capacité urticante étant donné qu’elles vivent dans un milieu fermé.

Climat

Les îles Togian sont soumises à un climat tropical chaud. Les températures y sont généralement élevées presque tout au long de l’année avec une moyenne comprise entre 23° C et 32° C.

Comment se rendre aux îles Togian ?

Pour rejoindre les îles Togian, vous avez la possibilité de prendre un ferry ou un speedboat au port de Gorontalo ou d’Ampana. Il convient de noter que les ferries tout comme les speedboats ne desservent pas ces îles tous les jours. Les ferries publics partant de Gorontalo vers Wakai, par exemple, n’effectuent la traversée que tous les mardis et les vendredis à 18 h. Ils effectuent la traversée en sens inverse tous les lundis et les jeudis avec une heure de départ fixée à 15 h. La durée du trajet Gorontalo-Wakai est généralement de 12 h pour un tarif d’environ 65 000 IDR. Si vous souhaitez dormir confortablement sur un ferry, vous devez réserver une cabine privée (avec couchette) qui coûte dans les 600 000 IDR, sinon il va falloir se trouver une place sur le pont du navire. En outre, le taxi boat est un autre moyen de locomotion qui relie les îles Togian depuis les mêmes ports. Pour celui-ci, les départs sont fixés les lundis, les mercredis et les samedis et le prix du trajet est d’environ 75 000 IDR par personne.

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82