Ruteng

Capitale du district de Manggarai, Ruteng se trouve entre Labuan Bajo et la ville de Moni, soit dans la partie ouest de l’île de Flores. Bien qu’elle soit moins connue des touristes et ne dispose que de peu d’attractions touristiques, Ruteng possède de très beaux paysages alentour. Elle se démarque et attire l’attention des visiteurs grâce à ses célèbres rizières en forme de toiles d’araignées. N’hésitez pas à vous y rendre si vous en avez l’opportunité !

Climat

Aménagée au milieu d’une chaîne de montagnes, Ruteng se trouve à plus de 1.200 m d’altitude. Le climat y est très agréable et frais. La température varie généralement entre 17°c la nuit et 25°c la journée.

Aujourd’hui

On compte environ 34 569 habitants à Ruteng. La ville étant le siège d’un diocèse catholique, la plupart de ses habitants sont de confession catholique.

Ruteng est une petite ville qui développe son secteur tourisme grâce à ses magnifiques rizières en toiles d’araignée, ses villages traditionnels, ses cascades et ses lacs.

La région autour de Ruteng figure parmi les plus importantes zones productrices de café en Indonésie et de riz à Flores. Ses champs de culture sont, à cet effet, soulignés par de nombreuses rizières en forme de toile d’araignée à proximité du village Cancar.

Ruteng dispose de peu d’établissements dédiés à l’hébergement des voyageurs. Néanmoins, on retrouve quelques très bons restaurants et warungs dans la partie sud de la ville. Pour y séjourner, le meilleur moyen est de loger au couvent catholique de Kongregasi Santa Maria. Dans une ambiance très religieuse et spirituelle, les nones sont fort aimables et proposent des chambres assez confortables.

Les rizières aux alentours de Ruteng

Les rizières aux alentours de Ruteng sont divisées en parcelle ayant la forme d’une toile d’araignée, un trait singulier de la culture Manggarai. La saison des récoltes se termine au mois de novembre et les rizières passes de verdoyantes à dorées. Situé à 17 km en scooter de Ruteng, le village traditionnel de Cancar reste une étape très importante pour apprécier ces terrasses de riz.

Certaines sont aménagées sur les pentes de la colline de Golo Curu, une montagne qui se trouve à la sortie nord de Ruteng.

Caci

La culture des habitants de Ruteng se base principalement sur les traditions. Celles-ci sont bien préservées et fortement présentes dans leur vie quotidienne. Considéré comme une danse sacrée, le Caci est donc célébré pendant les moments les plus importants de la vie des habitants. Par exemple, on la danse durant les mariages, la célébration du Nouvel An ou le festival de Hang Woja. La danse Caci est une danse de combat traditionnelle accompagnée de gongs, de tambours et de chants.

L’Église catholique de Labuan Bojo

La cathédrale de Ruteng est le principal monument architectural que la ville possède. Il s’agit donc d’une construction occidentale au style architectural très modeste surmonté sur les deux côtés par deux clochers rouges.

Le village de Ruteng Pu’u

Localisé à 4 km de Ruteng, le village traditionnel de Ruteng Pu’u est parfait pour une randonnée. Ici aussi, les rites occupent une place importante dans la culture et la vie des habitants. Les touristes pourront donc assister à la célébration rituelle du compang Manggaraian, qui se déroule souvent au centre du village à la place d’un autel en pierre typique.

La cascade de Tengkulese

Aussi connue sous le nom de Cunca Lega, la cascade de Tengkulese se niche au milieu d’une forêt luxuriante. Il s’agit donc d’une cascade à deux niveaux. Tout comme le village de Ruteng Pu’u, elle est une étape importante pour les randonneurs. Ponctués par de majestueuses collines, ces paysages idylliques n’attendent que d’être admirés et appréciés.

Les grottes Leang Bua

Localisées à seulement 30 minutes au nord de la ville, les grottes Leang Bua sont des cavités préhistoriques. Lors d’une fouille archéologique en 2003, on y retrouva les fossiles de l’homo-florensis. Ancêtre des peuples de Flores, il vivait autrefois dans les grottes et dominait les vallées aux alentours. Ceux qui sont intéressés par le passé historique de la région pourront se rendre au musée annexé, situé à 50 mètres des grottes. Le musée dispose ainsi d’une réplique d’un squelette homoflorensi, l’original se trouve à Jakarta.

Le lac Ranamese

À 21 km de la ville, le lac Ranamese, résultat d’un cratère volcanique, fait partie des plus belles attractions naturelles de Ruteng. Paisible et calme, il accueille une biodiversité impressionnante.

Comment s’y rendre ?

Bus

La ville de Ruteng est accessible depuis l’autoroute de Transflores. Les bus quotidiens en provenance de grandes villes de Flores telles que Larantuka, Maumere, Ende, Bajawa et Labuan Bajo passent généralement par Ruteng. Depuis Labuan Bajo, situé à 140 km, il faut environ 5 heures pour atteindre la ville. Depuis Ende, il faudrait 10 heures de route.

Avion

Ruteng est aussi accessible par l’aéroport Frans Sales Lega. Plusieurs compagnies aériennes assurent régulièrement la liaison avec d’autres villes indonésiennes comme Benteng, Kupang, Waingapu, Denpasar ou Ende.

Qu’y faire ?

  • Assister à une représentation de Caci pendant les célébrations rituelles.
  • Visiter les grottes de Leang Bua et découvrir l’origine des peuples Manggaraian.
  • Partir en randonnée et admirer les rizières en forme de toile d’araignée.
ÎleVille
3 photos

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82