Parc National Tanjung Puting

Tanjun Puting est un parc national situé au sud de Bornéo. Cet espace protégé de 355 000 hectares se constitue principalement de forêt vierge à travers laquelle serpentent plusieurs rivières navigables. C’est d’ailleurs lors de croisières que l’on découvre cette jungle luxuriante et ses habitants, les orangs-outans.

Histoire

L’histoire du parc national de Tanjung Puting a commencé en 1971 , lorsque deux jeunes primatologues, le Dr Biruté Mary Galdikas et le Dr Rod Brindamour ont découvert la région de Tanjung Puting et ont décidé d’y fonder un centre de recherche « le camp Leakey », nom donné en l’honneur de leur formateur, le paléontologue Louis Leakey.

La primatologue Dr Biruté Mary Galdikas fit d’importantes découvertes sur les orangs-outans permettant aujourd’hui de mieux comprendre leur comportement et ainsi de mieux les protéger.

Ce centre n’a pas uniquement pour vocation d’étudier de près ces primates, il a aussi été créé dans le but d’améliorer leur qualité de vie tout en assurant leur protection. Un pari réussi pour les chercheurs, puisque Tanjung Puting compte aujourd’hui environ 6 000 orangs-outans, la plus grande population d’orangs-outans à l’état sauvage au monde.

Pour financer leur recherche et préserver l’immense ressource de la forêt de Tanjung Puting, le Dr Galdikas a décidé d’en faire une attraction touristique payante dont la renommée n’a cessé de croître d’année en année. Les revenus dégagés du tourisme participent grandement aux avancées des recherches et à la préservation du parc.

En 1977, le parc a été reconnu comme réserve biosphère de l'UNESCO, puis en 1982, il a été désigné comme parc national.

La visite du parc national de Tanjung Puting

Le parc national de Tanjung Puting abrite une faune d’une richesse incroyable dont les stars incontestées sont les orangs-outans. C’est l’un des rares sites au monde, pour ne pas dire le seul, où l’on peut voir autant de spécimens rassemblés au même endroit. Pour les observer de près, le parc dispose de 3 points de vue, à savoir, Batas Waktu, Pondok Tanguil, et Camp Leakey.

Outre les orangs-outans, la réserve abrite environ 4 000 grands singes dont environ 140 font partie du programme de réhabilitation. Tanjung Puting sert également de refuge pour plus de 220 espèces d'oiseaux. En outre, un trek nocturne dans la jungle est une expérience inédite et permet d’admirer une flopée d’espèces nocturnes.

Le parc dispose d’un centre de réhabilitation où des orphelins et des singes ayant vécu en captivité réapprennent à vivre dans la nature. Quelques plateformes permettent de participer au nourrissage quotidien de ces rescapés.

Croisière à Tanjung Puting

Pour observer les orangs-outans, des croisières sont organisées depuis Kumai jusqu’au camp Leakey. Qu’une infime partie du parc est accessible aux visiteurs, le reste étant réservé aux rangers, chercheurs et reporters.

A bord d’un Klotok , bateau emblématique de la région, vous traversez la rivière kumai avant de remonter la rivière Sekonyer et la rivière Sungai Kecel jusqu’au Camp Leakey. Les croisières s’étendent sur 3-4 jours et font quelques arrêts pour partir explorer la jungle et tenter de repérer quelques orangs-outans et autres espèces sauvages.

Tout au long de la croisière et des balades dans la jungle vous pourrez observer un grand nombre de mammifères, d’insectes et d’oiseaux : proboscis monkeys (les fameux singes au nez courbé), macaques à longues queues, grands oiseaux colorés (le légendaire Hornbill symbole des Dayak animistes, des martins-pêcheurs), peut-être des crocodiles, des léopards (le plus petit du monde mais pas moins teigneux), tarentules et serpents etc.

Pour les plus téméraires, des treks d’au moins une journée sont possibles pour rejoindre les points d’arrêts Bats Waktu et Pondok Tanguil, mais les sentiers sont fastidieux.

Trek de nuit à Pondok Ambung

Le trek nocturne à Pondok Ambung, l’une des bases de recherche de l’Orang Utan Fondation Uk est une formidable expérience et permet d’observer quelques espèces nocturnes uniques. Votre guide connait parfaitement les secrets de la jungle de nuit et vous aidera à trouver quelques spécimens nocturnes comme les tarentules velues et autres insectes.

Si le temps n’est pas trop humides, vous pourrez peut-être observer les champignons phosphorescents, à ne pas toucher bien évidement.

La visite du parc national de Tanjung Puting n’est pas faite pour ceux qui sont habitués aux conforts . C’est une aventure qui n’est pas de tout repos. Entre la chaleur écrasante, les moustiques, les longues marchent, etc., cette destination est réservée aux aventuriers prêts à mouiller leur chemise.

Le meilleur moment pour s’y rendre ?

La meilleure période pour visiter le parc national de Tanjung Puting est durant la saison basse comprise entre novembre et mai. Durant cette période, les prix sont raisonnables et il y a très peu de monde. Ainsi, vous pouvez profiter pleinement de la beauté du cadre et de ce patrimoine exceptionnel, sans que les bruits de bateaux et de la foule viennent perturber votre communion avec la nature.

Comment s’y rendre ?

Le parc national de Tanjung Puting est situé dans le sud-ouest de l’île de Bornéo, dans la province de Kalimantan du Sud, en Indonésie. Il n’est accessible que par voie fluviale, ce qui accentue encore son charme.

La première étape pour rejoindre ce parc est d’atteindre l’aéroport de Pangkalan Bun qui est desservie quotidiennement par un vol en provenance de Jakarta. Ensuite, continuez jusqu’à la petite ville de Kumai, située à environ 30 minutes de Pangkalan Bun. C’est depuis ce bourg que vous embarquez à bord d’un klotok, un bateau à moteur d’environ six mètres de long, pour remonter la rivière Sekonyer et la rivière Sungai Kecil jusqu’au Camp Leakey.

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82