Le confucianisme, dernière religion indonésienne

Le confucianisme, dernière religion indonésienne

Confucianisme : religion principale de la minorité chinoise d'Indonésie

L’Indonésie présente une minorité chinoise ayant longtemps souffert de discriminations. Représentant environ 3% de la population indonésienne, les immigrés chinois arrivent au XIXème, apportant avec eux leurs traditions et leurs coutumes. La plupart demeurent donc confucéens. Le confucianisme est une philosophie rapidement devenue une représentation de l’identité culturelle chinoise.

Aujourd’hui, le confucianisme est l’une des six religions officielles de l’Indonésie. L'Etat de reconnaissait pas le confucianisme comme une religion mais comme une croyance. En résultat, elle fut marginalisée durant toute la dictature de Suharto, de même que la langue et la culture chinoise.

Cela présentait de nombreux problèmes pour les Indonésiens de confession confucéenne, notamment pour les mariages. A cette époque, la plupart se font enregistrer comme étant bouddhistes ou catholiques.

Le confucianisme, dernière religion indonésienne
Nouvel An Chinois, à Benoa, Bali

 De nombreux changements apparaissent dès la fin de la dictature. Ainsi, en 2002, le gouvernement proclame le Nouvel An chinois, imlek en indonésien, comme un jour férié national. En 2006, l’Etat officialise l’entrée du confucianisme dans les religions officielles de l’Indonésie, faisant un pas supplémentaire vers l’égalité des minorités chinoises en Indonésie.

On peut trouver quelques temples confucéens dans plusieurs régions d'Indonésie, comme par exemple à Benoa ou à Semarang.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 82