Voyage à la rencontre des minorités autochtones indonésiennes - Azimuth Adventure Travel
Voyage à la rencontre des minorités autochtones indonésiennes

Voyage à la rencontre des minorités autochtones indonésiennes

30 sept. 2021

L’Indonésie recense plus de 1100 groupes ethniques sur tout son territoire. Parce que le voyage c'est aussi des rencontres, on vous propose de partir à la rencontre de quatre minorités ethniques isolées aux traditions ancestrales inattendues. De la Papouasie à Bornéo en passant par Sumatra, on vous emmène découvrir le quotidien de tribus autochtones avec lesquelles vous vivrez des expériences dont vous n’êtes pas prêts d’oublier !

A la rencontre des Dani en Papouasie

  Voyage à la rencontre des minorités autochtones indonésiennes  

Véritable terre d’aventure aux espaces sauvages et à la nature intacte, la Papouasie est le lieu idéal pour partir à la rencontre des autochtones indonésiens aux traditions ancestrales et tribales. Appelés généralement les Papous, on distingue plusieurs groupes ethniques comme les Dani, les Lani, les Asmat ou les Korowai. Ici, nous vous proposons de découvrir l’un d’entre eux : les Dani. Vivant sur les hautes terres de la Papouasie, on peut rencontrer les Dani autour de la fameuse vallée de la Baliem. C'est à travers de longues randonnées que l'on peut ainsi découvrir les villages les plus reculés des Dani qui vivent principalement d’agriculture. En séjournant chez les Dani, vous pourrez participer à l’une de leur célébration : la fête du cochon et la danse de guerre.

A la rencontre des Korowai en Papouasie

  Voyage à la rencontre des minorités autochtones indonésiennes  

Toujours en Papouasie, nous vous proposons cette fois de partir à la rencontre des Korowai qui vivent eux, sur les basses terres dans la partie sud de la Nouvelle-Guinée indonésienne. Les Korowai sont des peuplades découverts il y a à peine 40 ans. Vivant en petits groupes, ce sont des nomades qui se déplacent tous les trois ans environ et qui sont réputés pour construire leurs maisons dans les arbres à une hauteur moyenne de 10 à 15 m. Lors d’une immersion chez ce peuple d’un autre temps, vous pourrez ainsi comprendre leur mode de vie en apprenant leurs propres techniques de survie. Construction de maisons et d’abris, fabrication d’outils de chasse et de pêche, cueillette et réalisation de la farine de sagou… Voilà autant d’activités qui vous attendent lors d’un séjour de survie chez les Korowai !

A la rencontre des Mentawai à Siberut

  Voyage à la rencontre des minorités autochtones indonésiennes

Direction la grande île de Siberut sur l’archipel Mentawai (à l’ouest de Sumatra) pour découvrir ceux que l’on surnomme les homme-fleurs. Les Mentawai forment un peuple animiste qui voue un culte à la nature en se nourrissant des richesses de la forêt et en se soignant par des rituels chamaniques. Ils sont reconnaissables par les fleurs d’hibiscus rouge qu’ils portent dans les cheveux et par leurs corps recouverts de tatouages qui, selon leurs croyances, permettent de préserver leur âme et d’éviter qu’elle ne se détache du corps. Les Mentawai vivent dans des maisons collectives sur pilotis appelés ‘uma’ et vivent principalement de la chasse et de la pêche. Partir à leur rencontre, c’est s’offrir un moment privilégié en pleine nature où vous pourrez apprendre à confectionner des pagnes traditionnels appelés « kabit », préparer du poison pour leurs flèches empoisonnées, pêcher en rivière avec les femmes du clan… Les plus chanceux pourront peut-être même assister à des cérémonies chamaniques !

Partez à la rencontre des Mentawai avec notre circuit Sumatra : immersion chez les hommes fleurs de Siberut

A la rencontre des Dayak à Bornéo

  Voyage à la rencontre des minorités autochtones indonésiennes  

C’est maintenant sur l’île de Bornéo que l’on vous propose de partir à la rencontre des Dayak. Peuple indigène emblématique de Bornéo, les Dayak sont l’une des ethnies les plus connues d’Indonésie. Pour info, le mot « Dayak » est un terme inventé par les Hollandais pour désigner toutes les personnes non-musulmanes et indigènes vivant à l'intérieur des terres de Bornéo. Parmi eux, on retrouve les Iban ou « Dayaks de la mer » ainsi que les Bidayuh ou « Dayaks des terres ». Ces tribus natives originaires du Kalimantan indonésien sont réputées pour être d’anciens guerriers chasseurs de têtes. Bien qu’elles aient été converties au christianisme, ces peuples pratiquent toujours leurs croyances animistes en célébrant moissons, les morts, le calao, et en pratiquant les danses guerrières traditionnelles…

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Alice de "Azimuth Adventure Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+62 (0)812.269.06.59 (WhatsApp)