Découverte du Mont Bromo avec Azimuth Adventure Travel

Le volcan Bromo figure en bonne place parmi les incontournables à découvrir en Indonésie. Ce volcan, culminant à 2329 mètres de hauteur, n’est rien de moins que le volcan le plus visité de l’archipel. Il se trouve dans la province de Java Est, dans le parc National de Bromo-Tengger-Semeru. La caldeira du Tengger, dans lequel est situé le Mont Bromo, compte deux autres cônes volcaniques : le mont Batok et le Mont Semeru.

Le parcours classique effectué par 99% des touristes consiste à quitter Cemoro Lawang, le village le plus proche du volcan vers 4heures du matin, afin de monter en haut du Mont Penanjakan. De là, il est possible d’assister au lever du soleil sur le Mont Bromo (le soleil se lève vers 5h30 environ). Après cette première étape, les voyageurs descendent dans la caldeira pour rejoindre le Mont Bromo, et quittent les lieux en fin de matinée.

Le circuit que nous vous proposons chez Azimuth Adventure Travel est volontairement à contre-courant du parcours effectué par la foule, afin de vous permettre de profiter pleinement des paysages féeriques qui vous entourent et de le faire seul. Nous ne faisons pas le Mont Penanjakan et le Bromo dans la foulée, comme le proposent la plupart des agences touristiques. Nous préférons vous emmener d’abord au Mont Bromo, puis le lendemain à l’aube, admirer celui-ci de loin du haut du Mont Penanjakan.

Circuit pour le Mont Bromo avec Azimuth Adventure Travel

Jour 1 : Mont Bromo.

Nous partons le matin de Tumpang, une petite ville située à l’Est de Malang. Après avoir traversé le parc national en jeep ou en 4X4, nous arrivons à Cemoro Lawang en fin de matinée et nous déjeunons sur place. Nous commençons le trekking vers le Mont Bromo après le repas,  alors que la plupart des visiteurs ont déjà quitté les lieux. Nous traversons à pied la mer de sable qui entoure le cône volcanique, donnant à ce paysage un côté lunaire et hors du temps. Si les conditions climatiques le permettent, nous effectuons le tour du cratère. Le volcan étant très actif, il n’est pas rare de voir de la fumée en sortir, dégageant parfois une forte odeur de soufre. En effectuant cette ascension l’après-midi, nous évitons ainsi tous les visiteurs, ce qui nous garanti une découverte pratiquement seuls du cratères fumant. Pour ceux qui le souhaitent, rester sur les bords du cratères jusqu’au coucher du soleil offre de magnifiques couleurs aux teintes orangées sur le volcan et la caldeira, un spectacle que vous n’êtes pas prêt d’oublier. Nous rentrons à l’hôtel en fin d’après-midi ou à la nuit couchée avec l’aide de lampes frontales.

 

 

 

Jour 2 : Penanjakan.

 

Le lever du soleil sur le Mont Bromo à partir du Mont Penanjakan est certes un très beau spectacle, mais il est plébiscité par les voyageurs et les agences de voyage. A cette heure-ci, il vous faudra probablement jouer des coudes pour vous frayer un passage parmi la foule pour d’observer la silhouette du Bromo se découpant dans la rougeur de l’aube. Une plateforme a spécialement été conçu pour accueillir les visiteurs et profiter de la vue panoramique sur toute la caldeira Tenger et ses cônes volcaniques et le village Cemoro Lawang en contrebas.

vue du mont Bromo

Nous proposons d’y monter en Jeep mais certains aiment partir avant les aurores pour rejoindre le point de vue à pied et être les premiers sur place. La randonnée matinale n’est pas vraiment difficile et toute une portion est actuellement en travaux afin de faciliter la monter avec des marches.

Arrivé près du point de vue, vous croiserez quelques boutiques et restaurants. Vous pourrez alors acheter bonnet, gants, écharpe et louer un manteau chaud sur place si vous n’en n’aviez pas prévu. Ces petits shops sont aussi parfaits si vous avez un petit creux après l’ascension.

Niveau de difficulté : Facile

Le Mont Bromo est accessible à tous les voyageurs. Peu élevé, son cratère est desservi par un escalier, qui rend son ascension très aisée. L’ascension du Mont Penanjakan est également d’un niveau très facile, le chemin étant large et très bien entretenu.

Quand aller au Mont Bromo ?

En théorie, le Bromo est faisable à n’importe quelle période de l’année. Cependant, en y allant pendant la saison sèche, de mai à octobre, vous prenez moins de risque d’avoir un temps couvert et une mauvaise visibilité. Evitez si possible les week-ends, pour éviter la foule. Si vous souhaitez combiner nature et culture, vous pouvez vous renseigner sur la date de la cérémonie hindouiste Kasada, qui a lieu du 14 au 16 du mois Kasada du calendrier javanais. Durant cette cérémonie, à laquelle tous les spectateurs sont les bienvenus, des processions vers le Bromo sont organisées, et des offrandes (nourriture, voire volailles vivantes) sont jetées dans le cratère.

Nos conseils pour la découverte du Mont Bromo

Prévoyez des vêtements chauds pour l’ascension matinale du Mont Penanjakan, puisque les températures en altitude le matin sont relativement fraiches, et l’attente sur place peut vite vous refroidir. Une écharpe ou un cache-nez peut également être très apprécié pour l’ascension du Bromo afin de limiter l’impact des fumerolles et de l’odeur de souffre. Ceux-ci pourront également être très utiles dans la caldeira afin de se protéger du vent qui soulève le sable/cendre sur son passage.

De bonnes chaussures de marche, de préférence montantes ou semi-montantes sont conseillées pour limiter le sable dans les chaussures lors de la marche dans la caldeira. Elles seront également très bien pour les deux ascensions.

Vous êtes désormais paré pour découvrir le Mont Bromo dans les meilleures conditions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *