La menace du volcan Agung à Bali n’est pas terminée

L’activité du volcan Agung à Bali a baissé de weekend néanmoins, les volcanologues craignent toujours une éruption explosive semblable à celle de 1963 qui a fait de nombreuses victimes.

Selon le site de l’ambassade de France en Indonésie, à ce jour (11/12/2017), l’alerte sur le Mont Agung est toujours de niveau 4 (le niveau le plus élevé). Les services aériens de proximités restent toujours perturbés en raison des projections de cendres volcaniques dans le ciel. Les consignes de sécurité restent les mêmes, à savoir : il est interdit de s’approcher à moins de 8 km autour du cratère et de 10 km dans les zones situées au Nord, Nord-Est, Sud, Sud-Est et Sud-Ouest.

Le volcan Agung est souvent qualifié de capricieux par les volcanologues qui peinent parfois à prédire ses activités futures. Le volcan pourrait à tout moment faire une violente éruption explosive provoquant des nuées ardentes (grand nuage de gaz brûlants de très forte pression qui transporte d’importantes quantités de débris de laves récentes ou anciennes).

« Les projections continues de cendres sont parfois accompagnées d’éruptions explosives et d’un faible grondement sonore « , a expliqué dans un communiqué le Bureau national de gestion des catastrophes.  » Les lueurs de feu sont de plus en plus visibles la nuit. Ceci indique que les conditions d’une éruption plus forte imminente sont réunies « , a-t-il ajouté.

Fumée du volcan Agung

Des coulées boueuses à débris de roches volcaniques, ou lahars selon le terme indonésien, sont visibles sur les flancs du volcan. Il est donc important pour les autorités indonésiennes de conserver l’état d’alerte et la zone de sécurité autour du volcan. Aucune victime n’a été signalée pour le moment mais les familles évacuées ne pourront malheureusement pas rejoindre d’aussitôt leur maison.

L’éruption de l’Agung pourrait avoir un impact sur le climat

Éruption volcan Agung

Si le volcan balinais venait à exploser, il est fort à parier que cette éruption aurait un impact direct sur le climat. Une importante explosion pourrait faire atteindre des débris volcaniques jusqu’à la stratosphère (plus de 15 km) réduisant ainsi la température d’un dixième de degrés.

Le nuage de cendre que provoquerait une telle éruption plongerait l’Indonésie sous un ciel gris et chargé. Nous vous tiendrons au courant des dernières mises à jours importantes sur le volcan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *